Nomination de Kirsi Henriksson au poste de chef de mission de l’opération civile de gestion de crise au Niger de l’UE

Nomination de Kirsi Henriksson au poste de chef de mission de l’opération civile de gestion de crise au Niger de l’UE

Communiqué de presse 139/2016
26.7.2016

L’Union européenne a nommé Kirsi Henriksson au poste de chef de mission de l’opération civile de gestion de crise de l’UE, EUCAP Sahel Niger, à compter du 1er septembre 2016.

Initiée en 2012, la mission principale de l’opération civile de gestion de crise EUCAP Sahel Niger consiste à former le personnel des services de sécurité du Niger. Les forces armées sont formées pour améliorer les fonctions judiciaires et les pratiques policières, aussi sous la perspective des activités de lutte contre le terrorisme. Afin de répondre aux problèmes de migration, le mandat de l'opération a été élargi au début de l'année avec la fondation d'un petite agence dans la capitale de Niamey pour soutenir l'opération d'Agadez dont l'objectif est de former les autorités locales, en particulier dans le domaine de la lutte contre le trafic illicite de personnes. Agadez est considérée comme une des plaques tournantes du mouvement migratoire.

Mme Henriksson a acquis une vaste expérience professionnelle dans les opérations de gestion de crise. À l'heure actuelle, Mme Henriksson exerce ses fonctions dans une autre opération au poste de chef de mission adjoint de l’opération civile de gestion de crise de l’UE (EUCAP Sahel Mali). Mme Henriksson a également participé à la mission d’assistance de l’Union européenne pour une gestion intégrée des frontières en Libye (EUBAM) et à la mission de l’Union européenne pour l’Irak (EUJUST LEX). Mme Henriksson a été précédemment en fonctions à Kuopio, notamment au Centre de gestion des crises (CMC) en tant que Chef de l'Unité de développement, ainsi qu'en tant que chercheuse et conférencière à l'Université de Tampere et à l'Institut de Recherche sur la Paix à Tampere (TAPRI).

La promotion du rôle des femmes dans la gestion de crises, ainsi que dans les postes de direction liés à ces tâches constituent un objectif important pour la Finlande. La part des Finlandaises dans les tâches de gestion des crises civiles de l'UE s'élève à 40 %, ce qui représente un chiffre élevé par rapport à la moyenne de 20 % pour les autres pays membres de l'UE.

Informations complémentaires: Timo Kantola, Adjoint au chef du département politique du ministère des Affaires étrangères, téléphone +358 295 351 477.

Lien vers la fiche informative de l'opération: Factsheet on EUCAP SAHEL Niger